Service public et qualité de l’eau du robinet

Au milieu de la crise sanitaire sans précédent qui frappe notre pays, le service public de l’eau potable est plus que jamais indispensable. Madame la Ministre Elisabeth Borne a d’ailleurs salué la mobilisation des agents publics et privés qui poursuivent leur travail pour que nos concitoyens bénéficient d’une eau potable d’une qualité irréprochable partout dans le pays.

Pour garantir à près de 4,6 millions de franciliens sur 151 communes l’accès à l’eau potable, le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France est mobilisé. C’est son rôle en tant qu’autorité organisatrice.

Pour permettre à de nombreuses autorités organisatrices du service public de l’eau potable de périmètre plus modeste de faire face aux difficultés de la crise sanitaire du COVID-19, un système d’entraide est mis en place par la FNCCR, l’AMF et France Eau Publique. Il consiste en la mise à disposition par des Autorités Organisatrices volontaires de ressources pour un dépannage matériel et humain, des interventions d’urgence au profit de collectivités qui en font la demande.

Le SEDIF ne peut que saluer cette initiative qui met en lumière ce qu’il pratique depuis longtemps : la solidarité entre les territoires.

Au Syndicat des Eaux d’Ile-de-France, cette solidarité s’exerce aujourd’hui en s’appuyant sur le travail du délégataire de service public, Veolia Eaux Ile-de-France. En organisant la gestion du service, le SEDIF permet à toutes les collectivités qui lui font confiance pour de bénéficier d’une gestion efficace, transparente. Le SEDIF peut ainsi réaliser les investissements nécessaires pour un service innovant, pour une consommation d’eau potable en toute sécurité sanitaire. 

Vous pouvez retrouver le bilan de l’action SEDIF ici.

En la période, la stratégie du SEDIF pour le service public de l’eau potable prouve son efficacité. Pour continuer son action au service des Franciliens, le SEDIF maintient son cap : imaginer le service de l’eau potable de demain, avec les meilleures garanties sanitaires, environnementales et économiques. C’est tout le sens de la démarche de la Mission 2023, qui analyse les outils qu’un service public tel que le SEFDIF doit mettre en place pour une gestion sécurisée et durable de la ressource « eau potable ».

venenatis, elit. porta. ut fringilla sem,